Défenseur des droits robotiques : l’un des métiers incontournables de demain

Défenseur des droits robotiques : l’un des métiers incontournables de demain

L’industrie créative représentera 28.296 emplois supplémentaires d’ici 2030 grâce à la contribution des villes de Bruxelles, Louvain et Gand

Mercredi 30 mai 2018 —  

Bruxelles, Gand et Louvain sont les villes leaders en termes de créativité, de connectivité et d’innovation technologique. Ensemble elles forment le berceau d’une nouvelle tendance globale : la nouvelle Renaissance. En Belgique, cela représentera 28.296 emplois supplémentaires d’ici 2030. Ce sont les conclusions d'une étude réalisée par la société technologique Huawei, l’IDA (Institute of Arts and Ideas) et le cabinet de conseil en tendances Kjaer Global. Cette étude s'est également penchée sur l’apparition de nouveaux types d’emplois découlant de cette tendance. Un des postes les plus incontournable dans le futur sera : défenseur des droites robotiques

L'étude New Renaissance Hotspots a été réalisée indépendamment par IDA et Kjaer Global. L'étude montre comment, des centaines d'années après la Renaissance originale, nous vivons une évolution similaire sous l'impulsion d’innovations technologiques qui secouent le monde. Les routes commerciales ont cédées la place aux connexions Internet à haut débit, et les stars de la nouvelle Renaissance ne sont pas des artistes comme Pieter Brueghel l'Ancien, mais des programmeurs, des spécialistes en TIC et des consommateurs de tous les jours ayant accès aux dernières technologies.

Bruxelles, Gand et Louvain, les hauts lieux de la créativité en Belgique

L'IDA a identifié les villes ayant obtenu les scores les plus élevés en matière de créativité, de connectivité et d'innovation, les trois piliers à partir desquels cette nouvelle Renaissance se développe. Dans notre pays, Bruxelles, Gand et Louvain sont les plus performants dans ces domaines.

Voici quelques chiffres clés du rapport:

  • 1 entreprise sur 7 à Bruxelles (14,5%) - soit un total de 13.654 - fait partie de l'économie créative. Cela représente 184.000 emplois dans la Région de Bruxelles-Capitale. En particulier dans le domaine de la création audiovisuelle où Bruxelles connaît une croissance nettement plus rapide que les autres villes de Belgique.
     
  • A Louvain, 18.860 personnes travaillent dans le secteur créatif. C'est trois fois plus que la moyenne belge. De plus, elle abrite également l’université KU Leuven, qui est la plus innovante d’Europe selon un classement Reuters.La recherche fait l’éloge d’IMEC et de MindGate Starters pour la façon dont ils font de Louvain une destination de rêve pour l'industrie de la santé et de la haute technologie. Ce n'est donc pas un hasard si 195,42 demandes de brevets ICT proviennent de Louvain chaque année. D’autre part, la ville possède également un caractère très international avec des habitants provenant de 157 pays différents.
     
  • Gand, avec son port historique, relie les gens et les villes depuis des siècles. Elle reste un exemple par la façon dont elle rassemble les différentes communautés à travers des initiatives telles que le Festival des Lumières, DOK, etc. En comparaison avec les autres villes belges, Gand dispose du plus grand nombre d'endroits où les gens peuvent sortir et écouter de la musique live, ce qui implique souvent une communauté plus créative et inclusive.

28.296 nouveaux emplois dont défenseur des droits robotiques et agriculteur cellulaire

Actuellement, la valeur ajoutée des industries culturelles et créatives en Belgique est cinq fois plus élevée que celle de l'industrie pharmaceutique et six fois plus élevée que celle de l'industrie automobile.

La renaissance créative introduira toute une série de nouveaux emplois en Europe : 1,1 million d'emplois d'ici 2025 et plus de 1,47 million d'ici 2030. En Belgique, 18 190 emplois seront créés d'ici 2025 et 28.296 d'ici 2030. Et tous ces emplois restent encore à découvrir :

  • Curateur d'identité personnelle: s'assure que toutes nos données personnelles qui se retrouvent en ligne soient cohérentes et alignées.
     
  • Défenseur des droits robotiques : assure un traitement équitable des robots domestiques et industriels.
     
  • Architecte de l’Internet des objets, ou IdO (en anglais Internet of Things, ou IoT) : développe des nouveaux systèmes et organise les différents circuits des nombres croissant d'appareils connectés à Internet.
     
  • Agriculteur cellulaire: développe des produits agricoles à base de cultures cellulaires. Par exemple, la viande qui est faite sans animaux ou le lait sans vaches. Ethiquement responsable et durable.

 

#Cityrenaissance en Belgique

Yves Leemans, responsable marketing chez Huawei Belgique : « La Renaissance européenne a été une période d'autonomisation - en grande partie due à l'essor de la technologie et de la libération de l’art et du design de leurs contraintes et idées traditionnelles. Chez Huawei, nous croyons fermement que nous sommes actuellement dans une nouvelle renaissance, portée par le développement de l'intelligence artificielle et les possibilités qu'elle offre dans toutes sortes de domaines. »

Huawei amène également la Renaissance dans la ville la plus créative de notre pays : Bruxelles. Il organise dans le centre d'art contemporain WIELS diverses expositions de photos #CityRenaissance qui traitent de la photographie sur smartphone. Il veut donner aux photos d’instagrameurs belges une place digne de ce nom dans la scène artistique urbaine belge.

Vos photos au Wiels 

La première exposition se déroulera du 24/05 jusqu’au 17/06 et présentera des photos de photographes belges (amateurs) avec lesquels Huawei collabore. L'exposition offre non seulement une vitrine unique sur les différentes villes de Belgique, mais montre également le potentiel des smartphones dans le domaine de la photographie. Huawei veut inspirer les gens à continuer à travailler après l'exposition pour exploiter pleinement ce potentiel et prendre des photos uniques de leurs villes.

Tout le monde peut participer : il suffit de prendre une photo de votre ville avec n'importe quel smartphone et de l'afficher sur Instagram avec le hashtag #cityrenaissance. Un jury examinera les candidatures et les meilleures photos seront exposées à WIELS lors de la prochaine exposition. Elle se déroulera du 26 juillet au 9 août.

##

Les résultats ont été calculés sur la base d'un grand nombre d'indicateurs clés : le nombre d'emplois dans les secteurs de la création et de la connaissance, l'intérêt et l'implication dans les activités numériques et culturelles, et enfin la diversité et l'intégration des nouvelles technologies. Les notes de fin d'études dans les disciplines créatives et technologiques ont également étés examinées ainsi que le nombre de demandes de brevets dans le secteur des technologies de l'information.

Plus d'informations sur l’exposition et le concours : www.cityrenaissance.be/fr

 

Jurgen Thysmans PR & Digital Marketing Manager at Huawei Belgium
Steven Van de Broek PR Consultant at Weber Shandwick