Sept Belges sur dix ne veulent pas quitter leur maison sans un smartphone complètement chargé

Vendredi 10 août 2018

  • Plus de la moitié (52,56%) ne peut pas faire face au fait qu’un smartphone puisse tomber en panne de batterie
  • Un sur sept (14,17%) achètera un chargeur en déplacement pour pouvoir charger son smartphone à nouveau
  • Un sur dix (10,15%) est prêt à payer un café à un inconnu pour qu’il lui laisse utiliser son chargeur
  • Un sur treize (7,68%) ne s’y retrouvera plus sans son smartphone
Le pire cauchemar du Belge: une batterie de smartphone à plat. C’est ce que démontre une étude indépendante que l’entreprise technologique Huawei a menée auprès de 1000 Belges. Les belges sont très attachés à leur smartphones : près de trois quarts de nos compatriotes  (72,74%) ne veulent pas quitter leur domicile le matin avant que la batterie de leur smartphone soit complètement chargée. Plus de la moitié (52,56%) craignent une batterie vide et ne peuvent pas faire face au fait que leur smartphone puisse se retrouver sans batterie. Les Belges recherchent alors des moyens créatifs pour obtenir le chargement tant attendu: comme acheter un chargeur pendant un déplacement (14,17%), offrir un café à (8.96%), ou même donner un câlin à un inconnu (5,22%). La plus grande crainte de la majorité des Belges (61,22%): que personne ne puisse les contacter en cas d’urgence à cause d’une batterie à plat.

Mieux vaut arriver trop tard qu’avoir une batterie à plat

Quittez-vous la maison au matin avec le voyant rouge de votre batterie allumée? Il y a très peu de chance. C’est ce qui est clairement ressorti d’une étude indépendante que l’entreprise technologique Huawei a menée : près de trois quart des Belges (72,74%) passent le seuil de leur porte qu’une fois leur smartphone complètement chargé.

Seule une personne sur cinq (18,01%) quitte la maison avec moins de 50% de batterie. Le Belge préfère arriver en retard à un rendez-vous que de partir avec un smartphone pas complétement chargé.

Seule une personne sur deux (55,22%) s’attend à pouvoir utiliser son smartphone pendant 24 heures une fois l’appareil complétement chargé. La grande majorité (78.54%) croit qu’une batterie de smartphone devrait durer beaucoup plus longtemps.  Une personne sur trois (35,04%) s’attend à ce qu’une batterie chargée dure plus de 48 heures.

En cas d’urgence, il agit en tant que GPS

Pourquoi pensons-nous avoir besoin d’une batterie chargée?  Plus de six personnes sur dix (61,22%) s’en voudraient de ne pas pouvoir joindre quelqu’un en cas d’urgence à cause d’une batterie plate.  Une personne sur dix (13,39%) ne veut pas rater un appel ou un message provenant d’un proche ou d’un ami.

Nous ne pouvons plus nous passer de nos smartphones quand en déplacement : Une personne sur dix  (10,33%) ne peut pas se passer de musique ou de divertissements en faisant la navette. 7.68% sont convaincus qu’ils seraient perdus sans les applications de navigation  tel que Google Maps. Pour 1.87% des Belges c’est le manque de ragots dans les groupes de chat qui les préoccupent.

Ne jamais se retrouver sans batterie

Le fait que son smartphone puisse se retrouver sans batterie garde le Belge occupé et le force à trouver des solutions créatives. Près d’une personne sur dix (14.17%) entre dans un magasin et achète un chargeur, même s’il en a plus qu’assez à la maison. Sans surprise, pour un quart d’entre eux (26.67%) oublier son chargeur devient une frustration énorme.

Mais il existe des solutions plus pragmatiques. Un quart des personnes interrogées (26,97%) empruntent brièvement le smartphone de quelqu’un d’autre. Presque une personne sur dix (8.96%) est prête à offrir quelque chose à quelqu’un en échange de son chargeur.

Les véritables accros vont un pas plus loin : 5.91% sont prêts à tout pour pouvoir charger leur appareil.  Pour 5.22% d’entre nous cela ne pose pas problème de faire un câlin à un étranger et 6.59% sont même prêts à donner 20€ pour pouvoir reprendre le cours de leur journée avec une batterie pleinement chargée.

Dernière ligne droite

Dernier recours : Interrogés sur les trois derniers points d'action que nous effectuons lorsque qu’il nous reste 5% de batterie ou moins, six sur dix personnes (59,58%) indiquent qu'il faut activer le mode d'économie de batterie. Un peu moins de la moitié (45%) désactivent le Wi-Fi, la 4G et les applications consommatrices d'énergie.  Une tierce partie (37,02%) envoie un message aux proches en avance pour leur faire savoir qu'ils sont injoignables. 5,02% vont sur Google maps pour trouver le café le plus proche pour charger leur smartphone.

Les moins populaires ? Les dating apps ! Un peu plus de 1 personne sur 100 (1,71 %) est prêt à utiliser sa dernière barre de batterie pour rencontrer l'amour de sa vie. Donc si vous voulez avoir du succès sur Tinder, assurez-vous d'avoir une collection de chargeurs dans votre sac à dos.

L’IA pour une durée de vie de  batterie plus longue

"Nous sommes déterminés à identifier et à résoudre les frustrations que les gens éprouvent avec l'utilisation de la technologie. La recherche montre que la durée de vie des batteries des smartphones est pénible les consommateurs ", déclare Andrew Garrihy, Chief Marketing Officer de Huawei Western Europe. « Aujourd'hui, beaucoup de gens se baladent avec des câbles ou des batteries externes pour s'assurer qu'ils ne tombent pas en panne de batterie. Nous voulons y mettre un terme par le biais, entre autres, de la gestion de l'énergie basée sur l'IA pour une efficacité maximale. Ceci assure une plus longue durée de vie de la batterie et une meilleure efficacité. Nous continuons à nous efforcer d'améliorer les performances de nos smartphones afin que les gens ne soient pas limités à tout moment par la peur de leurs batteries. »

Le Huawei P20 Pro est équipé d'une batterie de 4 000 mAh et prend en charge la technologie Huawei SuperCharge pour une recharge rapide et une gestion plus intelligente de l'alimentation. Une recharge de dix minutes alimente la batterie jusqu'à 20 %. Après une demi-heure, la batterie est pleine à 58%. Huawei SuperCharge a été certifié par le TÜV Rheinland après des tests rigoureux effectués par des experts en sécurité de renommée mondiale.

Le Huawei P20 Pro prend en charge 17 heures de lecture vidéo, 22 heures d'appels 3G, 13 heures de navigation sur le Web et 89 heures de lecture de musique ; le HUAWEI P20 prend en charge 16 heures de lecture vidéo, 19 heures d'appels 3G, 16 heures de navigation sur le Web et 75 heures de lecture de musique.

Steven Van de Broek PR Consultant at Weber Shandwick